CAP Boulanger (Niveau V) École des métiers

diplomante

imprimer la fiche nous contacter

Objectifs

Le boulanger fabrique une grande variété de pains, des pains courants (baguette, miche, flûte…) et des pains spéciaux (aux céréales, pain complet, pain campagnard…) ainsi que de la viennoiserie (croissant, brioche, pain au chocolat…). Il peut préparer aussi des pâtisseries et des produits traiteurs (quiche, pizza). Les étapes de la panification (pétrissage de la pâte, façonnage, fermentation, enfournement et cuisson) sont réalisées à la main ou à l’aide d’équipements automatisés : pétrin mécanique, chambre de fermentation programmée, peseuse-diviseuse
(machine découpant des morceaux de pâte de même poids), façonneuse, four.

Pré-requis

  • Qualités requises: habileté manuelle, sensibilité tactile, créativité (sens des formes et des couleurs), bonne santé physique (rythme, charges…), hygiène irréprochable, qualité du travail, rigueur, sens de l’organisation.

 

  • Débouchés/ Emploi : le boulanger travaille dans un fournil, il est donc exposé à la chaleur, le plus souvent debout. Il doit savoir respecter les règles d’hygiène. Comme dans de nombreux métiers de l’alimentation, il travaille de jour comme de nuit, souvent le dimanche et les jours fériés. Ces horaires peuvent lui permettre de profiter de ses après-midi.

 

  • Principaux diplômes de la profession :

CAP Boulanger

MC (Mention Complémentaire) Boulangerie Spécialisée

BP (Brevet Professionnel) Boulanger

Bac Pro Boulanger pâtissier (en 3 ans)

BM (Brevet de Maitrise) Boulanger

Programme

Enseignement Général :

  • Mathématiques-Sciences
  • Français- Histoire Géographie Education civique
  • Education physique et sportive
  • Langue vivante

Enseignement professionnel :

  • Technologie professionnelle
  • Travaux pratiques (production)
  • Sciences appliquées
  • Gestion appliquée
  • Prévention santé environnement
     

Publics visés

Formation en alternance (Contrat d’Apprentissage ou Contrat de Professionnalisation): durant deux années, l’apprenti ou le stagiaire de la formation professionnelle va partager son temps de formation entre l’entreprise avec laquelle il a signé un Contrat d’Apprentissage ou un Contrat de Professionnalisation et l’Ecole des Métiers. La semaine en centre de formation équivaut à 35H d’enseignement, rémunérée par l’employeur. Ces enseignements viennent compléter la formation pratique dispensée par le maitre d’apprentissage ou le tuteur en entreprise.

Durée

2 ans
* Champs obligatoires