CAP Installateur Sanitaire (Niveau V) École des métiers

diplomante

imprimer la fiche nous contacter

Objectifs

Le plombier travaille dans  l’installation sanitaire (eau). Dans les constructions neuves, il intervient en deux temps : dans le gros œuvre pour préparer les canalisations d’arrivée et de sortie, dans le second-œuvre pour la distribution intérieure et l’installation des équipements sanitaires. Le plombier calcule les volumes et les débits, puis, il dessine le réseau des canalisations qu’il va mettre en place. Il prépare les tuyauteries avec soin : il les cintre, les coupe et les assemble en circuits. Il utilise des outils spécifiques tels que le chalumeau et des appareils de mesure électroniques. Quelles soient en cuivre, en fonte, en acier, en inox, en matériaux de synthèse ou en matières plastiques, les canalisations sont toujours agencées judicieusement dans le respect des normes de sécurité pour un fonctionnement régulier et fiable.
Il assure également la mise en service, l’entretien et les réparations de toutes ces installations.
Des capacités relationnelles sont vivement appréciées car il s’agit d’un professionnel qui est amené à travailler dans le cadre d’interventions de dépannage au domicile des particuliers.


 

Pré-requis

  • Qualités requises : goût pour le calcul, sens de l’observation, méthode, précision, rigueur, esprit logique et sens de l’organisation

 

  • Débouchés/ Emploi : entre la rénovation de la plomberie des bâtiments anciens et l'installation dans les nouvelles constructions, les chantiers ne manquent pas. La demande des entreprises est d'autant plus pressante qu'elles ont du mal à trouver du personnel qualifié. Les candidats qui se présentent avec une double compétence (plombier-chauffagiste, plombier-couvreur ou plombier-zingueur) sont particulièrement appréciés. Le titulaire de ce CAP, peut poursuivre ses études en intégrant le CAP Installateur Thermique ou le CAP Couvreur sur une année supplémentaire.

 

  • Principaux diplômes de la profession :

CAP Installateur sanitaire

CAP Installateur thermique

MC (Mention Complémentaire) Maintenance en équipement thermique individuel 

BP (Brevet Professionnel)
Equipements sanitaires
BP Monteur en installations de génie
climatique
Bac Pro Technicien de maintenance des
systèmes énergétiques et climatiques
Bac Pro Technicien en installation des
systèmes énergétiques et climatiques    BTS (Brevet de technicien
supérieur)
Fluides, énergies environnements, option A génie sanitaire thermique

 

Programme

Enseignement Général    Enseignement Professionnel
Mathématiques-Sciences
Français- Histoire Géographie - Education civique
Education physique et sportive    Technologie
Travaux pratiques
Dessin technique
Prévention santé environnement

Publics visés

Formation en alternance (Contrat d’Apprentissage ou Contrat de Professionnalisation): durant deux années, l’apprenti ou le stagiaire de la formation professionnelle va partager son temps de formation entre l’entreprise avec laquelle il a signé un Contrat d’Apprentissage ou un Contrat de Professionnalisation et l’Ecole des Métiers. La semaine en centre de formation équivaut à 35H d’enseignement, rémunérée par l’employeur. Ces enseignements viennent compléter la formation pratique dispensée par le maitre d’apprentissage ou le tuteur en entreprise. Ils se répartissent de la manière suivante :
 

Durée

2 ans
* Champs obligatoires