CAP Réparation des carrosseries (Niveau V) École des métiers

diplomante

imprimer la fiche nous contacter

Objectifs

Le carrossier travaille le plus souvent sur des automobiles accidentées. Son rôle consiste à remettre en état les carrosseries endommagées. Il démonte les pièces abimées, remplace ce qui ne peut être réparé et remet en forme la tôle froissée. Il est amené à travailler le métal comme le plastique. Les matériaux utilisés évoluent constamment, ainsi que les moyens d’assemblage, de réparation et les modes d’intervention. Il « passe le véhicule au marbre » (rectification du  châssis) pour en contrôler la structure et lui restitue ses dimensions réglementaires. Outre des compétences en carrosserie telles que le démontage, le « débosselage » ou la fabrication de pièces, le carrossier réparateur doit disposer de connaissances en peinture, en électricité, voire même en électronique.

Pré-requis

  • Qualités requises : habileté manuelle, capacité d’adaptation aux évolutions techniques, sens commercial

 

  • Débouchés/ Emploi : le carrossier travaille seul ou en équipe avec un mécanicien réparateur et un peintre carrossier. Il doit se protéger du bruit (port de casque antibruit) et contre la toxicité de certains produits comme la peinture.  Il intervient dans des garages généralistes, des entreprises spécialisées en carrosserie ou dans les ateliers du réseau de constructeurs. Dans les petits ateliers, la polyvalence est recherchée, c’est pourquoi il est conseillé après ce CAP, de préparer en un an le CAP Peintre en carrosserie. Par la suite, le CQP Carrossier-Peintre  permet d’acquérir les connaissances nécessaires aux évolutions de plus en plus complexes du secteur de l’automobile.

 

  • Principaux diplômes de la profession :

CAP Peinture en carrosserie

CAP Réparation des carrosseries

CQP (certificat de Qualification Professionnelle) Carrossier Peintre

Bac Pro (en 3 ans) Réparation des carrosseries

BM (Brevet de Maitrise) Carrossier- Peintre en carrosserie

Programme

Enseignement Général :

  • Mathématiques-Sciences
  • Français- Histoire Géographie - Education civique
  • Education physique et sportive

 

Enseignement Professionnel :

  • Technologie
  • Travaux pratiques
  • Dessin technique
  • Electricité
  • Prévention santé environnement

Publics visés

Formation en alternance (Contrat d’Apprentissage ou Contrat de Professionnalisation): durant deux années, l’apprenti ou le stagiaire de la formation professionnelle va partager son temps de formation entre l’entreprise avec laquelle il a signé un Contrat d’Apprentissage ou un Contrat de Professionnalisation et l’Ecole des Métiers. La semaine en centre de formation équivaut à 35H d’enseignement, rémunérée par l’employeur. Ces enseignements viennent compléter la formation pratique dispensée par le maitre d’apprentissage ou le tuteur en entreprise.

Durée

2 ans
* Champs obligatoires