CAP Vendeur Magasinier en pièces de rechanges et équipements automobiles École des métiers

diplomante

imprimer la fiche nous contacter

Objectifs

Le vendeur en pièces de rechanges et équipements automobiles a une double compétence puisqu'il s'occupe d'un côté de la vente auprès des clients, et de l'autre de la gestion des stocks et de la distribution des produits et fournitures auprès des techniciens de l'atelier. Dans sa relation avec la clientèle, il écoute, conseille, propose des produits et des accessoires. Les pièces de rechange et accessoires représentent une ressource financière au même titre que la vente de véhicules par l'attaché commercial. Le vendeur-magasinier a donc une fonction commerciale importante dans l'entreprise. Dans sa relation avec l'atelier, il contrôle les mouvements des pièces, passe les commandes de réapprovisionnement, réceptionne, vérifie et enregistre les livraisons grâce à des logiciels spécialisés.

Pré-requis

  • Qualités requises : sens du contact commercial, esprit d’initiative, rigueur et méthode

 

  • Débouchés/ Emploi : ce vendeur travaille dans une concession ou chez un distributeur, au comptoir d’un service pièces, anime une boutique de libre-service et peut également se déplacer auprès des agents et des garagistes. Après ce CAP, il est conseillé de poursuivre en Bac Pro Commerce. Le vendeur confirmé en équipements automobiles peut alors devenir responsable de magasin ou d’une équipe de vendeurs.

 

  • Principaux diplômes de la profession :

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles

CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) Magasinier vendeur confirmé en pièces de rechange et accessoires (MVCPRA)

CQP (certificat de qualification professionnelle) Vendeur itinérant

Bac Pro Commerce

Bac pro Maintenance des véhicules automobiles

BTS (Brevet de Technicien Supérieur) Commerce

Titre VA Vendeur automobile (après un BTS)

Programme

Enseignement Général :

  • Mathématiques-Sciences
  • Français- Histoire Géographie - Education civique
  • Education physique et sportive


Enseignement Professionnel :

  • Technologie
  • Travaux pratiques
  • Dossier professionnel
  • Environnement économique et juridique
  • Prévention santé environnement

Publics visés

Formation en alternance (Contrat d’Apprentissage ou Contrat de Professionnalisation): durant deux années, l’apprenti ou le stagiaire de la formation professionnelle va partager son temps de formation entre l’entreprise avec laquelle il a signé un Contrat d’Apprentissage ou un Contrat de Professionnalisation et l’Ecole des Métiers. La semaine en centre de formation équivaut à 35H d’enseignement, rémunérée par l’employeur. Ces enseignements viennent compléter la formation pratique dispensée par le maitre d’apprentissage ou le tuteur en entreprise.

Durée

2 ans
* Champs obligatoires